Indemnités journalière

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 20 septembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2017
-
Bonjour à tous,

Je suis en CDI dans une association qui me plaisait à fond, je me suis trop investie et voulait changer le monde...

Mais depuis fin juin, c'est arrêt maladie sur arrêt maladie puisque j'étais tellement à fond qu'ils m'en demandaient encore plus, à mon grand regret je n'ai pas sût dire STOP
pour rester simplement dans ma fiche de poste.

J'ai demandé une rupture conventionnelle avec l'aide de mon collègue délégué du personnel ceci après avoir réussi à obtenir un RDV auprès de ma DRH pendant mon arrêt de travail et lui avoir exposé mon mal être au travail, demander une revalorisation de salaire et mieux clarifié mon poste, elle me dit que c'était moi qui voulait faire ces tâches en plus...
Après un courrier de ma DRH me disant que je me posait des questions sur "le fait de travailler dans l'insertion" (oui j'ai dit cela mais j'étais tellement aux ras des pâquerettes...) finissant par "vous pouvez démissionné"
Je n'ai pas répondu à ce courrier.
C'était début Juillet.
Je vais voir le médecin du travail sur les conseils de mon collègue DP mais le médecin du travail me déconseille l'inaptitude au poste à cause de la suite...

L'été passe sans nouvelle de ma DRH... et un arrêt qui court jusqu'à fin Août.
Quinze jours avant la fin de l'arrêt je demande à l'a rencontré, pas de nouvelle.
Mon médecin traitant me prolonge donc jusqu'à fin Septembre, je précise que je désapprouve cette situation et que je voudrait que cela cesse puisque je suis déjà très angoissée.
En parallèle, je suis convoquée à la sécu voir le médecin conseil qui me dit "je vois que vous n'avez été opéré de rien!" et me dit dans un courrier que mon arrêt n'est plus médicalement justifié... Je suis perdue, en plus de la dépression je n'ai plus d'indemnités journalière.
Mon médecin traitant lui a envoyé un courrier et il me dit qu'il faut que je retourne voir la médecine du travail pour une inaptitude au poste dans cette entreprise et que selon mon docteur ça ne change rien pour la suite.
J'appelle ce matin pour prendre RDV et la secrétaire me demande pourquoi?
je lui dit que je ne peux pas retourner au travail et me dit "vous voulez être au chômage " ? et puis de toute façon, il n'y a plus qu'un seul médecin au lieu de dix et qu'ils sont débordés...! elle me donne un RDV pour le 9 Octobre,
Je suis dépitée.

Comment faire pour être indemnisé, j'ai deux enfants et un conjoint qui se posent évidemment beaucoup de questions.

Merci de votre réponse, et de m'avoir lu.
Bonne journée.
Dossier à la une