Legislation inscription faculté

Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 27 novembre 2016
Dernière intervention
13 mai 2017
- 13 mai 2017 à 02:17
Bonjour,
J'ai souhaite reprendre mes études à la fac en L1.
Après mon bac en 2010 je n'ai pas eu la chance de pouvoir continuer ma scolarité, je suis donc entrée dans la vie active par nécessité dès mes 18 ans.
J'ai aujourd'hui les conditions financière nécessaire pour me permettre de poursuivre ma scolarité.

Pour cela, j'ai demandé à ma faculté les démarches à entreprendre pour l'inscription en licence. On m'a demander par mails des informations sur ma situation, et suite à cela, mes mails ont été sans réponses.
Je décide d'appeler et le monsieur que j'ai au téléphone me dit que tous mes mails sont transférés au service pour la formation continue. Il me dit qu'ayant quitté le système scolaire depuis plus de deux ans, je n'ai pas le droit d'intégrer la formation initiale et que je dépends uniquement de la formation continue.

Très désagréable et agacé surement à cause des mails que je lui envoie, il écourte sans que j'ai le temps de lui poser mes questions.

Je ne comprends pas ce refus;
Sur leur site, il n'est écrit nul par que l'accès à la L1 est interdite aux personnes déscolarisées depuis plus de deux ans.
De plus, j'ai dans mes connaissance une personne dans une situation similaire qui a intégré une L1 dans la même faculté, mais dans une autre filière.

Ce refus est-il légal?
La filière demandée n'est pas si sélective, le refus se base uniquement sur mes 7 ans de vie active.

Existe t-il des recours? Je comptais quand même faire mes vœux sur l'admission post bac (pour la cession de rattrapage).

On entend sans arrêt parler de droit à la formation, de ré-orientation, et on me coupe l'herbe sous le pieds sans explication.

J'espère trouver des réponses ici!

Merci d'avance
Afficher la suite 
Dossier à la une