Pension alimentaire sans rien

espoir de survivre - 24 févr. 2016 à 13:45
Bonjour,
« Nous lui faisons porter le fardeau de ses devoirs d'homme de demain sans lui accorder ses droits de l'homme d aujourdhui»
ainsi soit il un homme marocain divorcé aux torts exclusifs apres que l epouse l a poursuivis devant tribunal en France ; cet homme est revenu a son pays Maroc sous plusieurs raisons en dehors de sa volontes sous la pression de mauvais traitement .....il a un enfant qu il ne pas vu depuis plus de 4 ans et il est condamné a une pension alimentaire de 150 euro par mois alors qu il ne travail pas et il a justifie sa situation par des documents officiel des autorites marocaines et sachant que 150 euro cest le smic au Maroc et il gagne 00 euro par mois ; les modes de vies sont differents entre les deux pays et bref il est entre le marteau et l enclume il est entre l enfer de ne pas voir son enfant et le calvaire de la justice francaise qui ne a pas contextualiser ses lois !! ou est l interet de l enfant dans tout ca ?
qui ce que ce pere privé loin de son enfant peut faire ? qui ce que l injustice peut rendre la justice
un enfant a droit a ses deux parents dans un atmospheres sain