Contester des charges locatives - Modèle de lettre

Un locataire peut contester le montant de ses charges locatives en adressant un courrier à son bailleur. Les formalités à suivre ainsi qu'un exemple de lettre pour l'aider dans ses démarches.


Montant et justificatif

Le montant des charges locatives payées par provisions doit être révisé au moins une fois par an. La régularisation annuelle est faite en comparant le total des provisions versées avec les dépenses effectives engagées par le bailleur pendant l'année.

Un mois avant la régularisation, le bailleur doit adresser au locataire le décompte des charges locatives par nature : eau, électricité, ascenseur... L'ensemble des justificatifs doit être tenu à la disposition du locataire dans les 6 mois qui suivent (article 23 de la loi du 6 juillet 1989).

Procédure

Si le décompte des charges fait apparaître un montant trop élevé ou des dépenses qui ne sont pas à la charge du locataire, ce dernier peut contester leur montant. Il doit alors adresser un courrier au bailleur en recommandé avec demande d'avis de réception.

Exemple de courrier

Madame, Monsieur,

Par courrier/courriel en date du (date), vous m'avez adressé le décompte de mes charges locatives. Celui-ci mentionne les dépenses relatives au (mentionner ici la nature des charges), d'un montant de (X) euros.

Or, ces sommes ne font pas partie des charges récupérables prévues par le décret n° 87-713 du 26 août 1987. Il s'agit de dépenses à la charge du bailleur.

OU

Or, malgré mes demandes répétées (courrier en date du (date)), vous ne m'avez pas communiqué de justificatif lié à ses dépenses malgré les dispositions de l'article 23 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 imposant au bailleur de tenir à disposition du locataire les pièces justificatives des charges locatives dans un délai de 6 mois qui suit l'envoi du décompte.

Je vous demande donc de bien vouloir m'adresser un nouveau décompte de mes charges locatives.

Formule de politesse.

Crédits photo : © lapis2380 - 123RF

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
A voir également
  • Contester des charges locatives - Modèle de lettre
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une