Prime Covid-19 de 1500 euros pour les soignants

Une prime défiscalisée de 1500 euros net est attribuée aux personnels soignants travaillant dans les services Coronavirus. Avec une majoration de 50% des heures supplémentaires.


Départements en crise sanitaire

Dans les départements les plus touchés par le covid-19, tous les personnels des établissements de santé doivent recevoir cette prime de 1500 €. Y compris les personnels travaillant dans les établissements privés, les modalités d'attribution étant encore en cours de discussion avec les organismes représentant le secteur privé.

Départements les moins touchés

En dehors de ces départements touchés par la crise sanitaire, la prime de 1500 € ne sera attribuée qu'aux personnels des services spécialisés Covid-19 des établissements de référence.

Pour les autres services hospitaliers, qui ne sont pas spécialisés sur le Coronavirus, la prime est réduite à 500 €.

Ehpad

Les personnels soignants travaillant dans les maisons de retraite et les Ehpad devraient également percevoir une prime Coronavirus. Mais elle est encore en cours de négociation.

Heures supplémentaires

Le volume des heures supplémentaires des agents hospitaliers a été déplafonnée par les mesures récentes gouvernementales. Une majoration de 50% a été mise en place, avec une exonération totale de charges sociales et d'impôt. Cette majoration est indépendante des sur-rémunérations légales en vigueur.

Pour les salariés et les fonctionnaires non-soignants, d'autres primes exonérées sont mises en place suite au Coronavirus. C'est le cas de la prime Coronavirus de 1000 euros pour certains fonctionnaires et des primes Macron versées par les entreprises à leurs salariés.

Voir aussi Toutes les aides Coronavirus.

Crédits photo : 123RF - Thomas Hertwig

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une