Amendes : carte grise au nom de l'ancien propriétaire

En cas de vente de voiture, il peut arriver que la carte grise reste au nom de l'ancien propriétaire, par négligence de l'acheteur. Les conséquences et les précautions à prendre.

En cas d'achat d'une voiture d'occasion, le vendeur et l'acheteur doivent remplir et signer un formulaire de certificat de cession.

L'acquéreur doit ensuite faire une demande de carte grise en ligne afin de faire immatriculer son nouveau véhicule à son nom. Mais en pratique, il arrive parfois que des acheteurs peu scrupuleux ou négligents tardent à accomplir cette formalité.

Conséquence : potentiellement, c'est l'ancien propriétaire qui risque d'être redevable des amendes pour les infractions commises par le nouveau propriétaire.

Pour prévenir cette situation, le vendeur doit au plus vite informer l'administration de la vente du véhicule. Cette formalité délivre alors l'ancien propriétaire de toute responsabilité. Pour accomplir cette démarche, le vendeur doit passer par le site de l'ANTS. A l'issue de cette formalité, il reçoit notamment un code de cession qu'il devra indiquer à l'acheteur afin que ce dernier puisse faire sa demande de carte grise en ligne.

Modifié le 09/11/2020 par Eric Roig.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Carte grise au nom de l'ancien propriétaire
  • Amende carte grise ancien proprietaire - Meilleures réponses
  • Carte grise au nom de l'ancien propriétaire amende - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.