ASI 2020 (Allocation supplémentaire d'invalidité)

Les montants mensuels et annuels 2020 de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI 2020) sont les suivants. Ils seront normalement augmentés en avril.


Définition

L'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) est un minimum social destiné aux personnes invalides disposant de faibles ressources. Pour la toucher, il faut percevoir une pension d'invalidité, une pension de réversion, une pension d'invalidité de veuf ou de veuve ou une pension de retraite anticipée pour handicap, carrière longue ou pénibilité. Il ne faut pas que le bénéficiaire ait atteint l'âge pour toucher l'Aspa (minimum vieillesse), c'est-à-dire 62 ans.

Montant de l'ASI

  • Un seul bénéficiaire (seul ou en couple) : 415,98 euros par mois soit 4 991,81 euros par an.
  • Deux personnes bénéficiaires de l'ASI : 686,43 euros par mois soit 8 237,26 euros par an.

Il s'agit de montants maximaux. Ils peuvent être réduits à partir d'un certain niveau de revenus (voir plus bas).

Plafonds de ressources ASI

Montant des plafonds de ressources pour toucher le montant intégral de l'allocation :
  • Personne seule : 3 687,20 euros annuels (307,27 euros par mois).
  • Un bénéficiaire en couple : 10 210,11 euros annuels (850,84 euros par mois)
  • Couple de bénéficiaires : 6 964,66 euros annuels (580,39 euros par mois).

Montant des plafonds de ressources maximum pour toucher une allocation différentielle :
  • Personne seule : 8 679,01 euros par an.
  • Un bénéficiaire en couple : 15 201,92 euros par an.
  • Couples de bénéficiaires : 15 201,92 euros par an.

2020

Le montant de l'ASI sera augmenté à partir du 1er avril 2020 afin de garantir aux bénéficiaires un revenu de 750 euros par mois. L'ASI 2020 augmentera de 27 à 45 euros par mois selon la situation des bénéficiaires.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une