Impôts et taxes 2018 : toutes les exonérations

Posez votre question

Vous pouvez être exonérés de certains impôts ou de certaines taxes en 2018. Tout dépend de vos revenus et de votre situation familiale. Le point sur toutes les exonérations fiscales dont vous pouvez bénéficier en 2018.


Impôt sur le revenu

En matière d'impôt sur le revenu, vous pouvez profiter de certaines réductions d'impôt ou de certains dispositifs de défiscalisation, qui réduisent le montant de votre imposition.

Mais selon votre quotient familial et votre niveau de ressources, vous pouvez aussi passer sous le seuil de non-imposition.

Voir Etes-vous non imposable en 2018 ?

CSG

La contribution sociale généralisée est une taxe quasiment universelle qui touche tous les revenus et plus-values et tous les contribuables.

Avec tout de même quelques rares exceptions... Les retraités, les invalides ou les demandeurs d'emploi peuvent, par exemple, être exonérés de CSG en deçà d'un certain seuil de revenu.

Et des taux réduits peuvent également être appliqués.

Voir CSG : exonération et taux réduits.

Taxes d'habitation

Emmanuel Macron a mis en place un dispositif visant à exonérer de la taxe d'habitation 80% des contribuables. Et même à supprimer cette taxe locale.

En attendant, voici les plafonds de revenus pour être exonérés de taxe d'habitation en 2018. Ou pour bénéficier d'un allègement.

Taxe foncière

Aucune mesure d'allègement de la taxe foncière n'est actuellement prévue. Mais différentes catégories de contribuables peuvent toutefois bénéficier d'une exonération ou d'une réduction de la taxe foncière.

Voir Taxe foncière : exonération 2018

Redevance télévision

La redevance TV ou plus exactement la contribution à l'audiovisuel public est payée par tous les utilisateurs d'un poste de télévision. Certains contribuables en sont toutefois exonérés. Sous réserve de respecter certaines conditions, notamment de revenus.

Voir Voir redevance TV : qui est exonéré ?

Apprentis et étudiants

Les jeunes en activité bénéficient de certaines dispositions fiscales favorables. En deçà d'un certain seuil, ils sont exonérés d'impôt, le barème ne s'appliquant qu'au-delà de ce seuil.

  • les apprentis sont exonérés dans la limite d'un smic annuel
  • Les indemnités de stage versées aux étudiants sont exonérées dans la limite d'un smic annuel
  • les salaires versés aux étudiants de moins de 25 ans au 1er janvier de l'année d'imposition sont exonérés dans la limite de trois smic mensuels.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Publié par ericRg.

Ce document intitulé « Impôts et taxes 2018 : toutes les exonérations » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une