Personne de confiance (définition)

Posez votre question

En cas de maladie ou d'accident, il peut arriver qu'on soit incapable d'exprimer sa volonté ou de recevoir une information nécessaire, notamment pour prendre une décision en matière de traitement médical.

C'est pour faire face à ce type de situation, qu'a été instituée la notion de "personne de confiance".

Toute personne majeure peut désigner une personne de confiance, qui peut être un parent, un proche ou le médecin traitant, et qui sera consultée si elle-même n'est plus capable d'exprimer sa volonté ou de recevoir des informations indispensables.
Cette désignation est faite par écrit et peut-être révoquée à tout moment.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

A voir également

Publié par Eric Roig. Dernière mise à jour le 21 août 2014 à 18:10 par Eric Roig.

Ce document intitulé « Personne de confiance (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une