Jour de libération fiscale - Définition

Définition

Le jour de libération fiscale est le jour théorique de l'année civile à partir duquel les contribuables d'un pays commencent - en moyenne - à percevoir leurs revenus "pour eux-mêmes" et non plus pour financer les prélèvements obligatoires qu'ils doivent verser (impôts, charges et taxes).

Le jour de libération fiscale est un outil pour mesurer l'impact de la dépense publique d'un pays sur le contribuable. Il est toutefois critiqué car il ne constitue pas un indicateur absolu. Son calcul ne tient notamment pas compte des services fournis en retour par les pouvoirs publics (santé, éducation, prestations sociales, investissement dans les infrastructures, etc.). Les comparaisons entre pays doivent également être relativisées, tous les Etats n'ayant pas le même système de protection sociale.

2017

Selon l'étude annuelle publiée par l'association Contribuables Associés, le jour de libération fiscale 2017 est fixé au 24 juillet en France. Une date bien plus tardive que la moyenne européenne (22 juin).

Crédits photo : 123RF - Le Moal Olivier

Modifié le 02/07/2019 par Matthieu Blanc.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Libération fiscale
  • Liberation fiscale 2019 - Meilleures réponses
  • Jour de liberation fiscale - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.