Plafond de déduction des pensions alimentaires : plafonds 2021

Chargement de votre vidéo
"Droit finances : Pension alimentaire"

Les plafonds de déduction des pensions alimentaires versées pour l'entretien d'un enfant majeur sont fixés chaque année. Voici les plafonds 2021 de déduction des pensions alimentaires.


Fiscalité

Une pension alimentaire peut être versée à un enfant de parents séparés ou divorcés. Le montant annuel de cette pension est déductible du revenu de celui qui la verse, dans la limite d'un certain plafond fixé chaque année. Il s'agit d'un plafond annuel qui s'applique par enfant.

Voir les règles de déduction des pensions alimentaires.

Pension 2021 en espèces

Pour 2021, la déduction des pensions alimentaires versées pour l'entretien des enfants majeurs est plafonnée à 5 959 euros par enfant et par an. Sous réserve de pouvoir produire les justificatifs nécessaires.

Elles sont imposables dans la même limite entre les mains de l'enfant qui en bénéficie.

Si l'enfant à qui est versé la pension est célibataire et chargé de famille, cette limite de déduction est doublée à 11 918 € quel que soit le nombre d'enfants à sa charge.

L'année précédente, ces chiffres étaient respectivement de 5 947 euros par enfant et par an et de 11 894 euros.

Pension alimentaire en nature

Le contribuable peut aussi « verser » une pension alimentaire sous forme d'un avantage en nature : hébergement de l'enfant ou du parent, frais de nourriture, etc. Dans ce cas, il peut déduire un forfait de 3 542 € sans justificatifs. Et ajouter des frais supplémentaires avec justificatifs.

Crédits photo : 123RF - Daniel JÄ™dzura

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une