Prime à la naissance : plafonds de ressources 2020

La prime à la naissance est réservée aux familles dont les ressources sont inférieures à certains plafonds. Voici les conditions de revenus applicables à la prime de naissance 2020.


Principale condition pour toucher le montant de la prime de naissance : ne pas dépasser un plafond de ressources, dont voici les chiffres depuis le 1er janvier 2020.

Famille avec un seul revenu

1 enfant : 32 165 euros
2 enfants : 38 598 euros
3 enfants : 46 318 euros
4 enfants : 54 038 euros
par enfant supplémentaire : 7 720 euros.

Famille monoparentale ou avec deux revenus

1 enfant : 42 509 euros
2 enfants : 48 942 euros
3 enfants : 56 662 euros
4 enfants : 64 382 euros
par enfant supplémentaire : 7 720 euros.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Année de revenus

Les revenus pris en compte sont ceux de l'année 2018 pour une prime versée en 2020. Ils sont indiqués sur l'avis d'imposition 2019 des revenus perçus en 2018. On tient compte du revenu net catégoriel du foyer.

1 ou 2 revenus

Il y a deux revenus lorsque chaque membre du couple a atteint un seuil de 5404 euros dans le cadre de son activité professionnelle en 2018.

Situation de famille

La Caf tient compte de la la situation de famille (parent isolé ou couple, nombre d'enfants) au 6e mois de grossesse. L'enfant à naître compte pour un enfant à charge.

Paje

Les plafonds qui suivent sont les mêmes que ceux applicables à l'attribution de l'allocation de base de la Paje à taux partiel. Si vous touchez une prime de naissance, vous pouvez donc a minima toucher l'allocation de base de la Paje à taux partiel (aide versée jusqu'aux 3 ans de l'enfant).

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une