TGV et Covid - Remboursement et échange de billet de train

En temps normal, des frais d'échange ou de remboursement d'un billet SNCF (TGV ou Intercités) peuvent être appliqués si vous vous y prenez tardivement. Mais des règles spéciales s'appliquent depuis la crise sanitaire liée à l'épidémie de Coronavirus - Covid-19.


Coronavirus - Covid 19

La SNCF applique des règles exceptionnelles en raison de l'épidémie de Coronavirus - Covid19. Tous les voyages TGV INOUI et Intercités sont annulables et remboursables sans frais avant le départ du train jusqu'au 4 janvier 2021. Pour annuler son billet en ligne, le voyageur doit se rendre dans la rubrique Mes commandes à l'adresse suivante : https://www.oui.sncf/monvoyage/recherche
Il peut également annuler son billet de son téléphone via la rubrique « Mes Voyages » de l'application OUI.sncf.

Si la demande d'annulation est adressée après le départ du train, la demande de remboursement doit en revanche être adressée au Service clientèle.

En cas de réservation OUIGO, la demande se fait en ligne à l'adresse suivante : https://ventes.ouigo.com/fr-FR/booking/login La demande peut être faite jusqu'à 1h30 avant le départ du train.

Tous les remboursements sont gratuits. En cas d'échange, le voyageur doit toutefois payer la différence si le nouveau billet est plus cher que l'ancien.

Après le 4 janvier 2021

Les règles habituelles de remboursement et d'échange doivent théoriquement reprendre après le 4 janvier 2021. Habituellement, les règles applicables varient selon que vous bénéficiez d'une carte de réduction ou non.
Ces délais et tarifs ne sont pas applicables en cas de grève SNCF, où les échanges et remboursements font l'objet de règles particulières. Les règles qui suivent ne sont pas non plus applicables en cas de retard ou d'annulation de train.

Sans carte de réduction

Les tarifs varient en fonction de la date à laquelle vous faites votre demande.

Un mois avant le départ

Si vous n'avez pas de carte de réduction (comme une carte jeune ou une carte senior par exemple), l'échange ou le remboursement est gratuit si vous effectuez les formalités au moins un mois avant le départ. Si vous partez dans moins de 31 jours, des frais de 5 euros par trajet et par personne vous seront appliqués.

Jour ou veille du départ

En revanche, ce coût augmente si vous demandez l'échange ou le remboursement la veille ou le jour du départ. Dans ce cas, la pénalité est égale à 40 % du montant du prix du billet dans les limites de tranches suivantes :

  • entre 5 et 15 euros pour un billet TGV ;
  • entre 5 et 12 euros pour un billet de train intercités.

Après le départ

Vous pouvez toujours demander l'échange de votre billet dans l'heure qui suit votre départ.
En revanche, vous ne pourrez plus demander le remboursement du billet après le départ du train.

Dans ce cas, vous devrez payer 15 euros pour un billet TGV et 12 euros pour un billet intercités. L'échange doit être demandé dans un guichet SNCF de votre ville de départ. A Paris, vous devez faire votre demande au guichet de votre gare de départ.

Passé le délai d'une heure, vous ne pouvez plus demander l'échange de votre billet de train.

Avec réduction

Les règles sont plus souples si vous bénéficiez d'une carte de réduction.

2 jours avant le départ

L'échange et le remboursement sont gratuits jusqu'à 2 jours avant le départ.

Jour ou veille du départ

Passé ce délai de deux jours, vous devez payer 5 euros par personne et par trajet.

Après le départ

Comme pour les voyageurs sans carte de réduction, vous pouvez toujours demander un échange après le départ du train (le remboursement n'est en revanche plus possible une fois que le train est parti). Votre demande doit être adressée à un guichet SNCF de votre ville de départ (ou de votre gare de départ si vous partez de Paris). Vous devez alors payer 5 euros.

Crédits photo : 123RF - ostill

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une