TVA sur climatisation et pompes à chaleur

Développement durable oblige, les systèmes de climatisation et les pompes à chaleur air/air n'ont plus les faveurs de l'administration fiscale.

A la différence de presque tous les autres équipements des logements qui relèvent du taux réduit de TVA, ces équipements qui consomment beaucoup d'énergie sont soumis au taux normal de TVA.

En revanche, les travaux d'installation de ces équipements dans des logements achevés depuis plus de deux ans restent soumis à la TVA au taux réduit.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

A voir également

Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une