Surveillant pénitentiaire (définition)


Définition

Un surveillant pénitentiaire a pour rôle de prendre en charge les personnes détenues en prison, d'en assurer la garde et d'assister les SPIP dans leur mission de réinsertion et de prévention de la récidive. Il est membre de l'administration pénitentiaire. En prison, le surveillant a une mission de maintien de l'ordre et de la discipline. En pratique, un surveillant pénitentiaire est également appelé « gardien de prison ».

Grades

Il existe différents grades de surveillants de prison. En voici la liste, du plus bas au plus haut grade :

  • l'élève surveillant ;
  • le surveillant stagiaire ;
  • le surveillant ;
  • le surveillant brigadier ;
  • le premier surveillant ;
  • le major pénitentiaire ;
  • le lieutenant pénitentiaire ;
  • le capitaine pénitentiaire ;
  • le commandant pénitentiaire ;
  • le chef de détention.

Salaire

Les salaires varient en fonction du grade et de l'échelon. En début de carrière, un surveillant gagne un peu moins de 1500 euros par mois, auxquels peuvent s'ajouter d'éventuelles primes de nuit, des heures supplémentaires, etc. En moyenne, un commandant pénitentiaire gagne plus de 3000 euros par mois.

Concours et recrutement

Le recrutement des surveillants de prison se fait par concours. L'âge limite est de 40 ans. Le candidat doit également être titulaire du brevet des collèges ou d'un diplôme ou titre enregistré et classé au moins au niveau V dans le répertoire national des certifications professionnelles.
Le concours comprend :

  • une épreuve écrite ;
  • des tests psychotechniques ;
  • des tests physiques ;
  • un entretien oral.
Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
A voir également
  • Surveillant pénitentiaire definition
  • Grade pénitentiaire - Meilleures réponses
  • Grade surveillant pénitentiaire - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.