Contribution aux charges du mariage (définition)


Demande de contribution

Pendant le mariage, chacun des époux participe à proportion de ses facultés aux dépenses du ménage et à l'entretien des enfants. Si l'un d'eux ne contribue pas ou insuffisamment, l'autre époux peut demander au juge aux affaires familiales de fixer la part de contribution qui lui incombe.

Voir Demande de contribution aux charges du ménage.

Déduction

Si, en principe, la pension alimentaire est déductible du revenu de celui qui la paye et imposable entre les mains de celui qui la reçoit, en revanche, la contribution aux charges du mariage versée à un conjoint n'est déductible qu'à deux conditions :

  • les époux doivent être séparés de fait et donc imposables séparément
  • le montant de la contribution aux charges du mariage doit avoir été fixé par une décision de justice.

A l'inverse, le versement spontané d'une "pension" à son conjoint séparé n'est pas imputable sur le revenu de l'intéressé. (Rep. Hillmeyer, Joan du 13 avril 2010, n°56066)

Source : Minist. de la Justice

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une