Affiliation à l'assurance-vieillesse par la CAF

Posez votre question

Peuvent bénéficier gratuitement d'une affiliation à l'assurance-vieillesse, les personnes qui ont arrêté leur activité professionnelle pour s'occuper d'un enfant ou d'un adulte handicapé vivant à leur domicile et présentant un taux d'incapacité permanente d'au moins 80%.

Les bénéficiaires de cette affiliation gratuite à l'assurance vieillesse doivent remplir une condition de ressources. Les ressources ne doivent pas dépasser le plafond du complément familial. En cas d'exercice d'une activité à temps partiel, les revenus annuels ne doivent pas dépasser 23 330,16 €. En outre, la personne handicapée doit :

  • vivre au domicile familial
  • être le conjoint, concubin, partenaire lié par un PACS , ou être un ascendant, descendant ou collatéral du demandeur ou de l'autre membre du couple.

La demande doit être adressée à la Cdaph (Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées, ex Cotorep) quand il s'agit d'un handicapé à charge. La commission décidera du maintien ou non à domicile et désignera le bénéficiaire de l'assurance vieillesse.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

Publié par Eric Roig.

Ce document intitulé « Affiliation à l'assurance-vieillesse par la CAF » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une