CSG : taux historiques des prélèvements sociaux

Posez votre question

Le taux de la CSG et des différents prélèvements sociaux a considérablement augmenté au cours des années. L'évolution de ces taux historiques est intéressante à connaître pour l'épargnant dans la mesure où les performances passées de certains placements sont imposées à ces taux historiques.


Revenus du travail

La CSG et la CRDS sont prélevés à la source sur les revenus du travail et les pensions, au taux de 9,2% + 0,5% aujourd'hui.


Revenus du patrimoine

Le taux cumulé de la CSG, de la CRDS et des différents autres prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine et les plus-values atteint aujourd'hui 17,2%.

Le prélèvement est généralement effectué en fin d'année ou au moment du versement des intérêts.

Mais sur certains supports, notamment les PEL et les PEA et dans certains cas, les intérêts et plus-values sont taxés au moment de la clôture ou du retrait, aux taux "historiques" en vigueur au moment de la réalisation de ces produits.

Voir La CSG sur PEA, PEL et assurance-vie.

Les produits sont donc taxés au taux de :

  • 0,5% sur les produits acquis en 1996
  • 3,9% sur les produits acquis en 1997
  • 10% sur les produits acquis entre le 1er janvier 1998 et le 1er juillet 2004
  • 11% sur les produits acquis entre le 1er juillet 2004 et le 1er janvier 2009
  • 12,1% sur les produits acquis en 2009 et 2010
  • 12,3% sur les produits acquis entre le 1er janvier 2011 et le 1er octobre 2011
  • 13,5% sur les produits acquis entre le 1er octobre 2011 et le 1er juillet 2012
  • 15,5% sur les produits acquis entre le 1er juillet 2012 et le 31 décembre 2016
  • 17,2% sur les produits acquis à compter du 1er janvier 2017

A voir également

Publié par ericRg.

Ce document intitulé « CSG : taux historiques des prélèvements sociaux » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une