Contre-visite du contrôle technique - Définition

Définition de la contre-visite du contrôle technique

La contre-visite du contrôle technique est une seconde visite effectuée à la suite du contrôle technique d'un véhicule en vue de vérifier que les défauts constatés lors du premier examen ont bien été réparés. La réglementation prévoient que certains points défectueux constatés lors d'un contrôle technique doivent obligatoirement faire l'objet d'une contre-visite. La contre-visite obligatoire porte par exemple sur les défauts constatés en matière de freinage, d'éclairage ou de direction des roues. La contre-visite doit être effectuée dans un délai de deux mois à compter du contrôle technique. Passée cette période, un nouveau contrôle technique doit être effectué.

Modifié le 08/11/2013 par Matthieu Blanc.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Contre visite
  • Contre visite définition - Meilleures réponses
  • Une contre visite - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.