Vices rédhibitoires (définition)

Définition de vices rédhibitoires

Les vices rédhibitoires sont une expression juridique utilisée en droit des obligations désignant un défaut portant sur une chose faisant l'objet d'un contrat, et qui peut donc engendrer l'annulation du contrat. Les vices rédhibitoires sont des vices cachés, qui ne sont découverts qu'après la conclusion de l'accord. L'existence de ces vices rédhibitoires rend souvent la chose impropre à l'usage auquel elle était destinée. Si tel n'est pas le cas, les vices rédhibitoires n'auraient pas entrainé la conclusion de l'accord s'ils avaient été découverts à temps.

Voir également

Modifié le 10/03/2015 par Jean-François Pillou.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Vices rédhibitoires
  • Vice rédhibitoire - Meilleures réponses
  • Vice rédhibitoire définition - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.