Titrisation (définition)

Posez votre question

Définition de titrisation

La titrisation est un procédé utilisé dans le secteur financier pour transformer des créances en titres financiers pouvant faire l'objet d'une émission sur le marché des capitaux. Les créances constituent des actifs illiquides tandis que les titres représentent des actifs liquides, librement échangeables sur un marché. L'intérêt pour les établissements financiers qui procèdent à la titrisation est de transférer sur l'acheteur le risque de non-remboursement des créances. En contrepartie du risque accru de non-remboursement, les acheteurs perçoivent des taux d'intérêts plus élevés que la moyenne.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

A voir également

Publié par asevere. Dernière mise à jour le 9 mars 2016 à 16:43 par Matthieu Blanc.

Ce document intitulé « Titrisation (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une