Subornation de témoin (définition)

Posez votre question

Définition

La subordination de témoin est le fait de faire pression sur un témoin par le biais de dons, de promesses ou en exerçant des menaces à son encontre afin qu'il modifie sa version des faits dans le cadre d'un procès. La subornation de témoin est un délit au regard du droit pénal français.

Code pénal

La subornation de témoin est régie par l'article 434-15 du Code pénal.

Peine

Lorsque la subornation de témoin est avérée, son auteur s'expose à de lourdes sanctions, pouvant aller jusqu'à trois ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

A voir également

Publié par asevere.

Ce document intitulé « Subornation de témoin (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une