Saisie-arrêt (définition)

Posez votre question

Définition de saisie-arrêt

La saisie-arrêt est une expression juridique utilisée en matière de voies d'exécution. La saisie-arrêt est la procédure par laquelle un créancier retient de l'argent ou des biens devant être remis par un tiers à son débiteur. La saisie-arrêt a été remplacée par d'autres procédures (saisie-appréhension, saisie-vente et saisie-attribution) depuis la loi du 9 juillet 1991. La saisie-arrêt implique l'intervention d'un huissier de justice. Souvent, la saisie-arrêt donne lieu à la saisie des comptes bancaires du débiteur.


Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de Droit-Finances.com

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Publié par asevere.

Ce document intitulé « Saisie-arrêt (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une