Protêt (définition)

Définition de protêt

Un protêt est un acte formel produit par un huissier ou un notaire sur demande du bénéficiaire d'un effet de commerce (une lettre de change ou un billet à ordre) après que l'officier ministériel ait constaté le refus d'un tiré d'accepter l'effet de commerce ou de procéder au paiement d'un effet de commerce qui lui est remis. Le protêt s'applique aussi bien lorsque le tiré refuse l'effet de commerce qui lui est présenté avant l'échéance (protêt faute d'acceptation), que lorsqu'il refuse de payer l'effet de commerce qui lui est présenté à l'échéance (protêt faute de paiement).

Modifié le 14/11/2016 par Matthieu Blanc.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Protet
  • Protêt faute de paiement - Meilleures réponses
  • Le protet - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.