Loi ordinaire (définition)

Posez votre question

Définition de loi ordinaire

La loi ordinaire est un terme utilisé en droit constitutionnel désignant un acte voté par le parlement conformément à la procédure législative établie par la Constitution de la cinquième République. La loi ordinaire est régie par l'article 34 de la Constitution. Elle est votée à l'issue de la navette entre les deux chambres du pouvoir législatif (l'Assemblée nationale et le Sénat). Dans la hiérarchie des normes législatives, les lois ordinaires occupent un rang inférieur à celui des lois organiques.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

Publié par asevere.

Ce document intitulé « Loi ordinaire (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une