Lease-back (définition)

Définition de lease-back

Expression utilisée dans le domaine de la finance pour désigner une transaction financière dans laquelle une entité (généralement une entreprise) vend un de ses actifs mais en conserve l'usage en le louant. L'expression de lease-back est le diminutif de sale and lease-back. L'entité qui a effectué le lease-back a cessé d'être propriétaire de l'actif (généralement un bien immobilier), mais elle continue de l'utiliser. Le procédé du lease-back a pour but de procurer de la trésorerie à moyen ou long terme.

Modifié le 08/07/2013 par Matthieu Blanc.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Lease back définition
  • Lease back - Meilleures réponses
  • Leaseback définition - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.