Impôts locaux (définition)

Posez votre question

Définition d'impôts locaux


Les impôts locaux désignent les impôts prélevés non pas par l'Etat, mais par des collectivités territoriales (région, département, commune). Ils ont vocation à alimenter le budget des collectivités locales qui les prélèvent. Les impôts locaux regroupent notamment la taxe foncière sur les propriétés bâties, la taxe foncière sur les propriétés non bâties, la taxe d'habitation ou encore, pour les entreprises, la cotisation sur la valeur ajoutée et la cotisation foncière (ex-taxe professionnelle). A noter que d'autres taxes annexes peuvent grever le budget du contribuable comme la taxe d'enlèvement des ordures ménagères, ou la taxe d'équipement.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

A voir également

Publié par asevere.

Ce document intitulé « Impôts locaux (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une