Achalandage (définition)

Définition d'achalandage

L'achalandage provient du terme "chaland" qui désigne la clientèle habituée à effectuer ses achats chez un même marchand. L'achalandage s'emploie pour caractériser une partie de la clientèle qui s'intéresse moins à la personne du marchand qu'à l'emplacement jugé pratique ou prestigieux de son commerce. En droit français, l'achalandage est considéré par la loi et la jurisprudence comme faisant partie intégrante du fonds de commerce.

Voir également la définition d'une zone de chalandise.

Modifié le 02/07/2014 par Matthieu Blanc.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.