Droit de suite (définition)

Posez votre question

Définition de droit de suite

Le droit de suite est un droit réel envisagé par l'article 2461 du Code civil, en vertu duquel son bénéficiaire pourra poursuivre un bien et ce quel qu'en soit le propriétaire. Grâce à ce droit, le titulaire pourra faire saisir dans n'importe quel patrimoine le bien grevé de la sureté afin de faire respecter ses droits. Le droit de suite est un droit réel, c'est-à-dire qu'il est attaché à un bien et non à la personne qui en dispose. Ce droit est opposable à tous. Le droit de suite constitue également un droit envisagé en matière de droit d'auteur. Il désigne alors le droit pour l'auteur d'une oeuvre d'art graphique ou plastique d'obtenir un pourcentage sur le prix de revente de son oeuvre.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

A voir également

Publié par asevere.

Ce document intitulé « Droit de suite (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une