Legs ou assurance-vie pour soutenir une association

Posez votre question
Vous souhaitez faire un geste au profit d’une association comme l’UNICEF et qui prendra effet après votre décès, mais vous ne savez pas comment faire et que choisir ? Il est en général conseillé de faire un legs ou de désigner l’organisme désiré comme bénéficiaire de votre assurance-vie. Ça tombe bien, car les deux sont possibles !

Faire un legs

Le legs est une disposition testamentaire. Il permet de transmettre tout ou partie de votre patrimoine à des bénéficiaires de votre choix, appelés légataires. En tant que testateur (auteur du testament), vous pouvez léguer vos biens à des personnes physiques ou à des associations. Il existe trois façons de faire un legs :
  • En désignant des biens spécifiques (bien immobilier, meuble, somme d’argent) : on parle de legs particulier.
  • En transmettant l’ensemble du patrimoine (y compris les dettes) : c’est le legs universel.
  • En limitant la succession à une part déterminée : c’est le legs à titre universel.

Le legs permet ainsi de préparer sa succession.

Choisir l’assurance-vie

L’assurance-vie est un produit d’épargne proposé par une compagnie d‘assurances ou par une banque. Le souscripteur dépose une somme d’argent sur son contrat et la fait fructifier. Celle-ci peut être reversée au titulaire avec intérêts, de son vivant, ou être transmise au bénéficiaire de l’assurance-vie en cas de décès. En tant que souscripteur, vous avez le droit de désigner comme bénéficiaire une association de votre choix qui touchera le capital net d’impôt.

Legs, assurance-vie… ou les deux

Le legs et l’assurance-vie sont deux moyens de préparer sa succession tout en soutenant une association et en participant à la construction d’un avenir meilleur. Vous pouvez choisir l’une ou l’autre solution en fonction de votre situation et de vos souhaits. Mais vous avez également la possibilité de les cumuler ! En effet, vous pouvez articuler un legs et un contrat d’assurance-vie, au profit de vos proches ou au profit de l’organisme caritatif dont vous partagez les valeurs. C’est un excellent moyen de vous projeter dans le futur et de choisir comment vous souhaitez transmettre votre patrimoine.


En savoir plus, pourquoi choisir l’UNICEF

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

A voir également

Publié par Eric Roig. Dernière mise à jour le 19 octobre 2018 à 14:23 par Eric Roig.

Ce document intitulé « Legs ou assurance-vie pour soutenir une association » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une