Election du président de l'Assemblée nationale : date et procédure

Posez votre question

L'élection du président de l'Assemblée a lieu à l'issue d'un vote des députés. La dernière a été organisée le mercredi 12 septembre 2018.


Vote

A l'issue des élections législatives qui ont lieu tous les 5 ans, les nouveaux députés élisent le président de l'Assemblée à bulletin secret à la tribune de l'hémicycle.

Si, toutefois, aucun candidat à la présidence n'obtient la majorité absolue des suffrages exprimés lors des deux premiers tours de scrutin, la majorité relative suffit au cours d'un troisième tour. En cas d'égalité, le candidat le plus âgé est élu.

En 2017, le candidat désigné par le groupe majoritaire La République en marche (LREM), François de Rugy, a été élu président de l'Assemblée nationale. Il a ainsi succéder au « perchoir » à Claude Bartolone, qui était le président de l'Assemblée pendant le quinquennat Hollande.

Suite à la nomination de François de Rugy comme ministre de l'Ecologie, le 4 septembre 2018, une nouvelle élection a eu lieu le 12 septembre : c'est désormais Richard Ferrand (LREM) qui préside l'Assemblée nationale.

Rôle

Le président de l'Assemblée nationale a un rôle essentiel dans le fonctionnement de l'Etat et le processus d'élaboration des lois (cf. comment se vote une loi). Il lui incombe d'organiser le travail parlementaire et de diriger les débats pendant les séances. A ce titre, il a notamment les pouvoirs de suspendre les séances, de donner ou reprendre la parole aux membres de l'hémicycle ou de veiller au bon fonctionnement des commissions parlementaires.

Crédits photo : 123RF - José Alfonso de Tomas Gargantilla

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Dossier à la une