Location-vente et imposition de la plus-value

En principe, en cas de condition suspensive, une vente est considérée comme effective lorsque la condition mentionnée est réalisée.

En revanche, le Code général des impôts assimile la location-vente d'un bien immobilier à une vente pure et simple. Même si, sur le plan "légal", le transfert de propriété a lieu à l'issue de la période de location-vente.

Quand l'acheteur revend à son tour le bien, la plus-value immobilière imposable est donc calculée en tenant compte d'une durée de détention commençant à la signature du contrat de location-vente (tribunal administratif de Poitiers, 3 mai 2007).

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
A voir également
  • Location-vente et imposition de la plus-value
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.