Escroquerie par notre agence ? recours possibles ?

thesentry 890 Messages postés dimanche 31 janvier 2010Date d'inscription 13 février 2018 Dernière intervention - 13 févr. 2018 à 22:11
Bonsoir,

Nous avons emménagé dans notre nouvel appartement en Octobre 2017.
Petite résidence dans la campagne essonnienne, tous les locataires s'entendent bien (apéro, barbec, groupe facebook, etc.).

Les charges sont tombées en Janvier et les locataires avec qui nous échangeons sont très surpris de leur augmentation. Nous ne sommes pas directement concernés, les charges étant proratisées.

Voici les points :

1) 200 m3 d'eau facturés pour les parties communes. Hors, l'existence du compteur des parties communes n'a jamais été mentionné. Pire, aucune tâche/aucun service ne nécessite d'eau (pas de jardinier, ménage fait par une résidente qui prend sur son eau perso). La cage d'escalier est relativement petite donc même si cette eau était prise sur les parties communes, on est loin, très loin des 200m3. Nous avons fait remonter ce point à l'agence qui, après quelques échanges un peu houleux, nous dit annuler cette facturation de manière exceptionnelle. L'année prochaine ça sera maintenue. Si tel est le cas, nous sommes toujours dans l'attente d'explications justifiants ces 200m3.
Quel recourt avons-nous ?

2) L'agence a embauché une société pour "sortir les poubelles". En réalité, les poubelles sont déjà à l'extérieur du périmètre de la résidence et doivent être déplacées de 5m (et encore). Nous parlons de 4 containers à roulette (2 noirs, 2 jaunes) et de 3 240€ sur 2017 pour la sortie des poubelles. Dans les faits, cette entreprise ne vient jamais et c'est une locataire de l'immeuble qui s'en occupe et...qui est rémunérée par l'agence pour ça (réduction du loyer). Tout cela par un arrangement officieux. Cette fameuse locataire est très copine avec l'agence.
Quel recourt avons-nous ? Demander les factures ? Comment prouver officiellement que cette entreprise ne vient jamais ? Pouvons-nous demander à nous en occuper nous-même ?

3) Comment sont calculés les frais d'agence ? En effet, nous avons lu que cela dépendant de la surface habitable du logement. Qui dit surface habitable dit surface dont la hauteur inférieure à 1m80 n'est pas comptabilisée ?
Les zones tendues et non tendues sont également prises en compte. Au maximum, nous sommes à 15€/m². Nous avons un logement avec une surface totale de 50m² mais 37m² en surface habitable (les combles sont aménagées).
Une personne s'y connait-elle suffisamment pour détailler le calcul de ses frais ?

Merci de vos retours futurs,
TS
Afficher la suite 
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une