Récupération acompte délai de réalisation dépassé [Résolu]

Paradisiac01 1 Messages postés mardi 6 février 2018Date d'inscription 13 février 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 16:31 - Dernière réponse : Rochat1 9735 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention
- 12 févr. 2018 à 09:52
Bonjour,
Je souhaiterais demander conseil pour la récupération (totale ou partielle) de mon acompte (5400 €) pour l'achat d'un terrain à bâtir. Je renonce à poursuivre l'achat et ne procède pas à l'acquisition.

Pour diverses raisons - découverte d'un sol très rocheux, report par 3 fois de la signature de l'acte final de vente, et un autre point concernant la santé - je ne poursuis donc pas et ai déjà notifié mon notaire, qui a transmis l'information au notaire du vendeur.

Nous avions signé la première partie de la promesse de vente il y a quelques mois. La seconde partie et la signature pour l'acte final devait se faire le 15 déc. 2017. Hors elle a été reportée au-delà du délai de réalisation prévu dans la promesse de vente. D'après ce que je comprends comme la date fixée dans la promesse de vente ne pouvait dépasser le 30 décembre 2017, cette date était donc "non-extensive".

Donc par ce fait de date dépassée (le report de signature s'est fait 3 fois et la dernière date proposée était le 23 Janvier 2018), suis-je protégé en tant que consommateur au regard du droit ou pas ? Mon acompte est-il récupérable ? (en partie ou totalement). Si des frais d'avocat sont avancés l'enjeu en vaut-il la peine (€ 5400) ?

J'apprécie le fait que les documents nécessaires à la réalisation n'ont pas été donnés au vendeur, en temps et en heure par quelconque service de la mairie (qui devait donner son aval confirmant que la viabilisation été faite en bon et due forme) et que ceci était indépendant de sa volonté.


Voici en détail ce que la promesse de vente prévoyait pour "délai de réalisation" était le suivant :
"La promesse est consentie pour un délai expirant le 15 décembre 2017, à seize heures.
Toutefois, si à cette date, les divers documents nécessaires à la régularisation de l'acte n'étaient pas encore portés à la connaissance du notaire chargé de sa rédaction, le délai de réalisation serait automatiquement prorogé au huit jours calendaires qui suivront la date à laquelle le notaire recevra à la dernière des pièces indispensables sans que ce délai ne puisse dépasser la date du 30 décembre 2017
".

Cependant je m'appuie sur ce point et pense qu'il y a "faute" (date du 30 décembre dépassée + rendez-vous reporté au 23 janvier).

Pensez-vous que tout ou partie de mon acompte est récupérable ? Merci pour vos réponses. Amicalement.
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
Rochat1 9735 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 16:49
0
Utile
1
Bonjour,

Hum..... ! Je vous conseille de vous rapprocher de l'ADIL de votre région. Vous serez reçu par des juristes en immobilier et la consultation est gratuite.

Cdlt.
Bonjour @Rochat1,
INFINIMENT merci pour votre aide... Je me suis en effet rapproché de l'Adil de ma région et ai obtenu de très bon conseils.
MERCI
Commenter la réponse de Rochat1
Rochat1 9735 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention - 12 févr. 2018 à 09:52
0
Utile
Bonjour Paradisiac01,

Merci de m'avoir tenu au courant de vos résultats. Je suis ravi d'avoir pu vous aider.

Bien cordialement.
Commenter la réponse de Rochat1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une