Rente accident de travail et concubinage?

Kenzal1122 - 31 janv. 2018 à 12:30 - Dernière réponse :  Kenzal1122
- 8 févr. 2018 à 11:06
Bonjour, on a perdu notre papa il y a quelques années ma mère touche une rente accident de travail ayant droit ( allocation veuvage ) si elle se met en couple avec une personne qui percoit laah combien perdrais elle ( ma maman et au smig) de rente?Et est se qu elle aura droit à la retraite de réversion a 55 ans?

Merci
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
rosieres1 3931 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 15 février 2018 Dernière intervention - 1 févr. 2018 à 17:09
0
Utile
7
bonjour,
Votre question manque de clarté. Votre mère perçoit elle une allocation veuvage ou une rente accident du travail d'ayant droit ou les 2 ? Et quelle est la date du décès de votre père?
La rente est versée par la caisse de sécurité sociale oui
rosieres1 3931 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 15 février 2018 Dernière intervention > Kenzal1122 - 7 févr. 2018 à 11:13
J'ai encore une question quel est le taux de cette rente et la date d'attribution (celle du décès)?
Oui ,le 24 janvier 2007 ( date décès )
rosieres1 3931 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 15 février 2018 Dernière intervention - 7 févr. 2018 à 12:45
Compte tenu de la date d'effet de sa rente AT de conjoint survivant (au taux de 40%), votre mère , en cas de nouvelle union (pacs ou concubinage) conservera le bénéfice de sa rente quelles que soient ses ressources et celles de son partenaire. La rente sera supprimée seulement en cas de remariage CF l'article L434-7 dans sa rédaction antérieure à la loi 2011-1906 du 21 décembre 2011.Sachez également que le taux de cette rente passera automatiquement à 60% lorsqu'elle atteindra l'âge de 55 ans.
Pour la reversion de base le droit lui est ouvert à 51 ans sous condition de ressources, la rente d'ayant droit n'étant pas comprise dans les ressources prises en compte
https://www.la-retraite-en-clair.fr/cid3190616/ce-que-faut-savoir-sur-pension-reversion.html
Pour la reversion complémentaire, pas de condition de ressources. Et des points supplémentaires sont accordées pendant toutes les périodes durant lesquelles le de cujus avait bénéficié d'indemnités journalières d'une durée consécutive supérieure à 6 mois ou d'une rente AT /MP d'un taux supérieur à 66 2/3.
Super , Je vous remercie pour vos réponses merci cordialement
Commenter la réponse de rosieres1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une