Augmentation taxe d'habitation [Résolu]

Firenze10 - 19 oct. 2017 à 18:59 - Dernière réponse :  Firenze10
- 22 oct. 2017 à 13:38
Bonjour,
J'ai reçu la taxe d'habitation avec une augmentation de 334€ par rapport à la précédente. Je vis seul avec 2 enfants dont l'un à déménagé au mois de février 2017.Dans la rubrique "occupants" son nom apparaît au dessous du mien alors que seul mon nom apparaissait les années précédentes.
Dans la rubrique "abattements" de 2 personnes à charge on est passé à 1 pour 2017. Je pense qu'il y a une erreur ou vraiment quelque chose m'échappe.
Soyez sympa de me renseigner.
Merci par avance
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
doris33 39907 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 19 oct. 2017 à 19:03
+1
Utile
1
Bonjour,

votre fils étant encore chez vous au 01 01 2017, il est normal que son nom soit noté ET ses revenus ont été pris en compte pour le calcul de la TH 2017. Et je suppose qu'il n'était pas à votre charge pour l'année 2016 ?!

N'était-il pas chez vous au 01 01 2016 ?
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Bonjour,
Je vous remercie pour votre réponse cela m'a été très utile.
Cordialement
Commenter la réponse de doris33
flocroisic 16618 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 17 février 2018 Dernière intervention - 19 oct. 2017 à 20:06
+1
Utile
1
Bonjour

Les personnes à charge comptant dans l'abattement pour personnes à charge sont celles prises en compte sur la déclaration de revenu.
Votre fils faisant sa propre declaration, il ne peut être pris dans cet abattement.

Son nom apparaît sur la taxe d'habitation sous votre nom car il a plus de 10708 €.
Ses revenus sont pris en compte pour le calcul du plafonnement.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Bonjour,
Merci de m'avoir répondu et de vous être intéressé à mon casse tête.
Cordialement.
Commenter la réponse de flocroisic
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une