Vice caché sur conduit de cheminée

alexandre311076 1 Messages postés vendredi 15 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 09:24 - Dernière réponse : xplom 24588 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 22 février 2018 Dernière intervention
- 15 sept. 2017 à 10:39
Bonjour
Je viens d'acquérir une maison comportant une cheminée avec insert. Dés le lendemain de la signature j'ai fait appel à un professionnel pour effectuer le ramonage du conduit.
Celui-ci m'a alors signalé que ma cheminée n'était pas aux normes car elle n'était pas tubée. J'ai donc fait appel à un autre artisan pour effectuer les travaux de tubages. Celui-ci m'apprend le jour du démarrage des travaux qu'il ne peut pas tuber le conduit tout de suite car il est plein de goudron du aux brulage de mauvais bois et qu'il y a un gros risque de feu de cheminée si je ne fait pas faire un déblistage du conduit auparavant. Cout total des travaux tubage plus deblistage environ 2000 euros. Budget qui n'était pas prévu dans mes travaux lors de l'acquisition du bien.
Est ce que cela rentre dans la liste des vices cachés et peut on avoir un recourt pour dédommagement (au moins une partie de la somme que cela va couter).

cordialement
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
Bonjour
votre artisan vous a dit que cette cheminée n'était pas aux normes.
Seulement voilà: votre artisan qui n'est certes pas un juriste mais qui devrait quand même connaître les règles concernant son métier, oublie un peu vite qu'une norme n'a jamais d'effet rétroactif. Il devrait donc, avant de se prononcer, s'assurer de la date d'installation de cette chemine et de l'insert et par suite vérifier si le tubage était obligatoire à cette date? s'il ne l'était pas, vous ne pouvez rien reprocher au vendeur.Il en va de même pour les installations électriques.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de ;;
gt.55 4193 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 22 février 2018 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 10:05
0
Utile
Bonjour,

A mon avis, le préjudice n'est pas suffisamment important pour invoquer le vice-caché et aller au tribunal pour ça, au risque de vous faire débouter !

Une tentative de négociation à l'amiable avec l'ancien propriétaire, peut-être, mais il peut très bien vous envoyer balader sans que vous ayez de recours...

Cela fait partie des nombreux petits tracas que l'on est susceptible de rencontrer lors de l'acquisition d'un bien ancien, et malheureusement il faut faire avec... A mon avis, d'ici quelques temps, vous allez découvrir d'autres défauts dont le vendeur ne s'est pas vanté : électricité, plomberie, chauffage, toiture, sols et murs, tous les corps de métier sont susceptibles d'avoir été bricolés un jour ou l'autre de façon plus ou moins professionnelle ou hasardeuse !

Si vous envisagez un recours à chaque nouvelle découverte, prenez tout de suite un abonnement auprès d'un avocat...

Cdt
Commenter la réponse de gt.55
ulyssesourd 1239 Messages postés mercredi 30 décembre 2009Date d'inscription 5 octobre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 10:13
0
Utile
Bonjour
Une acquisition d'une maison "d’occasion" n'est pas une maison neuve donc il y a toujours qq chose à découvrir. En ce qui concerne le conduit est ce que vous avez vérifié lors des visites. je suppose que non donc ce n'est pas un vice caché! C'est comme si vous dites que le conduit du VMC est sale ou encrassé...
Il y a des vices beaucoup plus graves que vous l'imaginez...Donc votre conduit à ramoner ce n'est pas très grave, même si cela vous coûtera 2000€ pour profiter de belles flammes en hiver...
Aussi il faut que vous étudier comment faire un bon feu de cheminée car cela ne va pas sans risques...
Cordialement
Commenter la réponse de ulyssesourd
xplom 24588 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 22 février 2018 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 10:39
0
Utile
bonjour
pour moi perso le tubage d'un insert étant obligatoire, vous avez acheté un confort inutilisable en l'état
comme une voiture sans moteur, fallait soulever le capot, et pourtant on vous la vendu roulante...
Commenter la réponse de xplom
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une