Première feuille d'impôt & Problème d'hébergement [Résolu]

Emilie - 14 mai 2017 à 15:46 - Dernière réponse :  Emilie
- 14 mai 2017 à 16:32
Bonjour,
Mon copain et moi (qui habitons ensemble) remplissons nos feuilles d'impôts pour la première fois. Après avoir remplie la mienne, nous avons commencé la sienne mais voilà.. Mon copain et moi vivons ensemble (il paye certaine charge (EDF, Internet etc), et moi le loyer avec les charges comprises, du coup le problème étant qu'il n'est pas hébergé gratuitement mais il n'est pas non plus sur le bail (Je suis la seule sur le bail pour l'instant car il cherche un travail). Nous sommes donc déclaré à la CAF comme vivant ensemble (conjoints non mariés), nous percevons donc le RSA et de l'apl. Sauf que sur la feuille d'impôts nous ne pouvons pas mettre que nous vivons ensemble (nous sommes "célibataires"), et il n'a donc ni bail, ni d'hébergement gratuit.. Nous ne savons pas quoi remplir..
Merci d'avance pour votre aide !
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
flocroisic 16621 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 20 février 2018 Dernière intervention - 14 mai 2017 à 16:00
0
Utile
1
Bonjour

Il est quand meme occupant à titre gratuit puisqu'il n'est ni proprietaire du bien ni locataire (c'est vous la locataire).
Ah.. Même si nous sommes déclarés comme vivant ensemble à la CAF ? Il n'y aura pas de problème si je fais une déclaration d'hébergement gratuite ?
(De plus, l'année dernière, il était hébergé chez ma mère, du coup, elle aussi doit lui en faire une ?)
Commenter la réponse de flocroisic
flocroisic 16621 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 20 février 2018 Dernière intervention - 14 mai 2017 à 16:10
0
Utile
1
Non pas de probleme : vu que vous declarez à la meme adresse et donc habitez le meme logement .
Dans un couple, les 2 ne sont pas forcement proprietaires du bien ou tous 2 sur le bail.
Merci beaucoup ! Vous m'avez bien aidé !
Commenter la réponse de flocroisic
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une