Héritage famille recomposee [Résolu]

Reglisse70 - 25 avril 2017 à 23:04 - Dernière réponse :  Reglisse
- 26 avril 2017 à 21:13
Bonjour.

Je me permets de vous contacter car j'aurais besoin de conseils.
Mon conjoint et moi allons avoir un bebe d'ici 2 semaines (le 1er pour moi et le 4ème pour monsieur).
Il pense ne pas reconnaître notre bebe car Étant donné que depuis quelques années ils ne voient plus ses enfants, il a peur que si il nous arrive un problème ceux ci soient obligés de s'occuper de notre enfant (ce qu'il ne veut en aucun cas).
Y a t'il des démarches à effectuer pour éviter cela au cas ou?

Ma 2 eme question serait de savoir si nous nous marions, y a t'il
Un moyen pour que mes biens propres reviennent uniquement à mon enfant ou faudra t'il les partager avec ceux de mon conjoint?

Je vous remercie par avance du temps que vous prendrez à me lire et pour votre réponse.

Veuillez agréer, maitre, mes sincères salutations.

Alexandra
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
Bonjour,
Votre compagnon doit reconnaître son enfant s'il veut avoir l'autorité parentale, s'il veut en faire son héritier, et si vous ne voulez pas vous retrouver à l'élever seule et sans ressources un jour.
En aucun cas ses autres frères et sœurs auront à s'en occuper. Il peut désigner un tuteur souhaité par testament, mais c'est le juge des tutelles qui en déciderait si nécessaire.
Les autres enfants de votre compagnon n'auront jamais aucun droit sur vos biens propres, que vous soyez mariés ou pas. Par contre il sera nécessaire d'établir un testament pour que votre époux n'y ait pas droit du vous décédée la première, sinon à son décès ses 4 enfants en hériteront.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Marina
0
Utile
2
Merci pour votre réponse marina.
Cela confirme bien ce que je pensais pour ma 1ère question.

Mais concernant la 2 eme si nous décidons d'acheter une maison ensemble il faudrait aussi que je fasse un testament mais en lui laissant peut être l'usufruit?
Ça dépend si vous êtes mariés ou pas.
Mariés, votre mari aura au moins l'usufruit même sans testament. Par contre vous ne l'aurez que si votre mari établit un testament ou une donation au dernier vivant, parce qu'il a des enfants qui ne sont pas les vôtres.
Non mariés, un testament est indispensable, mais pas suffisant : vous avez intérêt à vous pacser aussi pour éviter le paiement de 60% de droits de succession !
Reglisse > Marina - 26 avril 2017 à 21:13
Merci pour tous vos précieux conseils.
Commenter la réponse de Reglisse
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une