Pas signale mon annulation de mon permis de conduire a mon assur

giselles - 17 juin 2016 à 17:27 - Dernière réponse : celestedu35 3133 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention
- 10 févr. 2018 à 13:39
Bonjour,
voila mon souci il y a environ 18 ANS je me fais annuler mon permis de conduire, je n'avertis pas mon assurance ( dejà je ne le savais pas qu'il fallait le faire et mon conjoint etait sur le meme contrat,) je suis toujours a la meme assurance, mais nous voulons en changer aujourd'hui ( j'ai donc forcement un problème car l'assureur actuel a une date differente de mon obtention de mon premier permis de conduire par rapport au deuxieme que j'ai obtenu 12 ANS plus tard que peut il se passer je suis paniquée je n'ai jamais eu d'autre sanction...Peut-on me refuser de m'assurer dans une autre assurance avec le bonus de 50% ou peut on tout simplement me refuser de m'assurer
Afficher la suite 

33 réponses

Répondre au sujet
maylin27 21828 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 février 2018 Dernière intervention - 20 juin 2016 à 12:54
+3
Utile
5
bonjour,
au risque de mettre de l'huile sur le feu. Sachez que :

Avertir son assureur automobile de l’annulation de votre permis est obligatoire ((article L.113-4 du Code des assurances) et peut avoir 2 conséquences opposées : soit vous payerez moins cher le temps de repasser votre permis, soit l’assureur résilie votre contrat.
Mais, au vu des risques encourus pour fausse déclaration ou omission d’information, mieux vaut jouer la carte de l’honnêteté.
Avant tout, tenir son assureur informé de votre situation est une obligation :
En l'occurrence, l’annulation de votre permis est une information à lui communiquer.
De plus, en cas de fausse déclaration ou d’omission intentionnelle, l’assureur a le droit de résilier votre contrat, sans restitution des primes versées ! Vous aurez donc cotisé pour rien.
Il peut même, selon la gravité de l’omission, exiger des dommages et intérêts et ce, même si l’information cachée n’a en rien influé sur un sinistre.

Cependant, il doit au préalable être en mesure de prouver que l’omission était intentionnelle. Or, dans votre cas, l’annulation d’un permis n’est guère difficile à établir.

Cordialement
OK? DONC IL N Y A PAS PRESCRIPTION POUR UNE PERSONNE QUI A RECUPERER SON PERMIS DEPUIS 1998 et, qui depuis n'a pas eu un seul problème comme un accident,OU perte de points bref ........Car là j'ai recupéré largement mon bonus de 50%;;;;;;;; EN FAIT J AI L IMPRESSION DE RETOURNER A LA CASE ZERO SI JE COMPRENDS BIEN ??????
maylin27 21828 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 février 2018 Dernière intervention > giselles - 20 juin 2016 à 13:27
DONC IL N Y A PAS PRESCRIPTION POUR UNE PERSONNE QUI A RECUPERER SON PERMIS DEPUIS 1998
Arretez d'ecrire en majuscule.... Pénible a lire

Vous n'avez pas récupérer votre permis, puisqu'il a été annulé !!! .
Vous avez repassé un autre permis... Ce qui n'est pas la meme chose..

Quant a dire que vous ne saviez pas est un peu gros..... Vous avez lu votre contrat, donc c'est noté noir sur blanc meme en 1998.

Maintenant faites comme bon vous semble. Continuez de tricher ou assumer.

Bonne semaine.

Cordialement
giselles > maylin27 21828 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 février 2018 Dernière intervention - 20 juin 2016 à 13:39
d'accord, j'ai bien compris,.......merci pour vos commentaires
bonne semaine également
cordialement
clebreton 898 Messages postés jeudi 24 mars 2016Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention > giselles - 20 juin 2016 à 13:44
il y a deux sujets différents :

- par rapport à votre assureur actuel, où vous devez déclarer l'annulation
- par rapport au futur assureur, vous n'avez pas à déclarer puisqu'il y a plus de 5 ans

Oui, c'est paradoxal de devoir déclarer à l'un et pas à l'autre.
giselles > clebreton 898 Messages postés jeudi 24 mars 2016Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention - 20 juin 2016 à 21:29
d'accord, et merci encore pour vos explications.............
Bonne soirée
cordialement
Commenter la réponse de maylin27
hoquei44 7580 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention - Modifié par hoquei44 le 17/06/2016 à 17:32
0
Utile
5
Bonjour,

Pour moi, il n'est même pas obligatoire d'avoir le permis pour être assuré.
Il est interdit de conduire sans permis mais rien n’empêche d'avoir une voiture même si on a pas le permis (ou plus le permis comme dans votre situation). Et comme, il est obligatoire d'assurer son véhicule, il faut bien que les propriétaires qui n'ont pas le permis puisse respecter la loi.

Un assureur pourra toujours vous refuser, mais il existe une procédure qui vous permettra tout de même d'être assuré :
Que faire si les assurances refusent d'assurer un véhicule ?

CB

« Poser une question, c'est bien. Lire les réponses, c'est mieux. »
merci pour votre réponse, j ai fait un devis dans une nouvelle assurance on m'a demandé mon permis de conduire ....MAIS SANS PLUS;
piniouf75 2968 Messages postés lundi 25 novembre 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention > giselles - 17 juin 2016 à 17:54
Oui mais pour garder le bonus il faut un certificat de situation.
abon et qui fournit ce certificat de situation
maylin27 21828 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 février 2018 Dernière intervention - 17 juin 2016 à 18:04
Ba l'assureur !!!! celui que l'on quitte bien sur.
giselles > maylin27 21828 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 février 2018 Dernière intervention - 17 juin 2016 à 18:10
ah ok mais l'assurance donc je dépends toujours ne sait toujours pas que j' ai eu une annulation de permis de conduire (il y a 18 ans) mon bonus d'apres les dernier releve de paiement s'elevait a 5O%
Commenter la réponse de hoquei44
clebreton 898 Messages postés jeudi 24 mars 2016Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention - 17 juin 2016 à 19:14
0
Utile
3
aucun problème: l'annulation a plus de 5 ans (voire 3 ans pour certains assureurs).

Votre bonus sera reconstitué par rapport à votre date de permis (le 2eme).
A quelle date l'avez vous obtenu pour la seconde fois? Qu'avez-vous comme accident responsable ou partiellement responsable sur cette période?
bonsoir ,
Merci pour votre reponse, J'ai obtenu mon deuxieme permis de conduire en 1998 (juin)....DEPUIS L OBTENTION DE MON DEUXIEME PERMIS JE N AI EU AUCUN ACCIDENT NI INFRACTION DE LA ROUTE D AILLEURS J AI MES 12 POINTS!!!!!!!!
clebreton 898 Messages postés jeudi 24 mars 2016Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention > giselles - 17 juin 2016 à 19:24
Donc 050 de bonus.
giselles > clebreton 898 Messages postés jeudi 24 mars 2016Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention - 17 juin 2016 à 19:41
rebonsoir,
Vous me rassurez car je me croyais en infraction de n'avoir pas averti mon assureur actuel et j'avais également peur de donner mon deuxième permis a la nouvelle assurance pour m etablir un contrat avec justement un bonus de 50%???? DONC SANS SOUCI JE PEUX PRESENTER " MON NOUVEAU PERMIS" A LA NOUVELLE ASSURANCE SANS AVOIR UN REFUS DE LEUR PART POUR M ASSURER ET DE GARDER EGALEMENT CE FAMEUX BONUS DE 50% ....SUIS JE OBLIGEE DE ME JUSTIFIER SI LA NOUVELLE ASSURANCE ME DEMANDE SI J AI EU UNE ANNULATION PAR RAPPORT AUX DEUX PERMIS DE CONDUIRE OBTENUS (car je suppose que sur le certificat de situation L assureur indique la premiere obtention de permis de conduire avec la date????
Merci de bien vouloir répondre a cette question
CORDIALEMENT
Commenter la réponse de clebreton
piniouf75 2968 Messages postés lundi 25 novembre 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention - 17 juin 2016 à 22:30
0
Utile
8
Pourquoi ne pas dire la verite a la nouvelle assurance ?
vous avez un 2ime permis depuis 18 ans, pas d'accident, 50% de bonus,,

Un bon client....
piniouf75 2968 Messages postés lundi 25 novembre 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention > giselles - 20 juin 2016 à 11:05
Un avocat pour çà !

C'est pas gratuit.

Allez voir votre nouvelle assurance et expliqué votre souci.

Comme j'ai dit, 18 ans de permis, pas d'accident.........vous êtes un bon client
clebreton 898 Messages postés jeudi 24 mars 2016Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention > giselles - 20 juin 2016 à 11:47
Pourquoi aller voir un avocat alors que l'on est plusieurs à vous dire qu'il n'y a aucun problème?
piniouf75 2968 Messages postés lundi 25 novembre 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention - 20 juin 2016 à 11:55
Il n'y a qu'a dire que vous avez signalé votre situation à votre assurance et qu'il semblerait qu'elle n'est pas fait le necessaire............
18 ans les archives sont parties au feu
rebonjour,
c'est vrai sur ce site vous paraissez unanimes a dire que je ne serais pas pénalisée, parcontre je suis allée voir sur un autre site et une personne m'a répondu qu'elle me déconseille de dire la verité sur mon annulation et que je risquais de me voir refuser de me faire assurer avec la nouvelle assurance
giselles > giselles - 20 juin 2016 à 12:21
excusez moi je ne trouve pas cette solution tres plausible et je crains que l'assurance ne soit pas dupe?????JE PENSE QUE JE NE SUIS PAS SEULE DANS CETTE SITUATION.............
Commenter la réponse de piniouf75
0
Utile
4
Bonjour,

En 1998, la prescription était de 2 ans - article L114-1 du Code des assurance de 1998.
Toutes actions dérivant d'un contrat d'assurance sont prescrites par deux ans à compter de l'événement qui y donne naissance.
Toutefois, ce délai ne court :
1° En cas de réticence, omission, déclaration fausse ou inexacte sur le risque couru, que du jour où l'assureur en a eu connaissance ;

L’omission sur le risque couru. Quel risque courut ici ?

De plus, vous étiez 2 sur le contrat l’autre n’avait pas de suspension de permis. Si vous n’avez pas conduit la voiture, l’assureur n’a eu aucun préjudice.

Après il y a la prescription de droit civil de 1998 et il faut prouver la mauvaise foi, d’autant que c’est le véhicule qui a l’obligation d’être assuré pas le conducteur.

Et le contrat d’assurance étant à tacite reconduction sur une année, je dirais que la prescription qui s’appliquait à l’époque était de 5 ans, l’article 2277 du Code civil de 1998.
Vous avez obtenu un nouveau permis en 2004, donc le dernier événement, ainsi la prescription aurait été en 2009, car le code civil applicable en 2004 avait toujours l’article 2277.

Mais pour une nouvelle assurance, il lui faut un relevé d’information qui doit comporter cela :
Annexe à l'article A121-1 Du code des assurances de 2016.
Art. 12.-L'assureur délivre au souscripteur un relevé d'informations lors de la résiliation du contrat par l'une des parties et dans les quinze jours à compter d'une demande expresse du souscripteur. 
Ce relevé comporte notamment les indications suivantes :
-date de souscription du contrat ;
-numéro d'immatriculation du véhicule ;

-nom, prénom, date de naissance, numéro et date de délivrance du permis de conduire du souscripteur et de chacun des conducteurs désignés au contrat ;


-nombre, nature, date de survenance et conducteur responsable des sinistres survenus au cours des cinq périodes annuelles précédant l'établissement du relevé d'informations, ainsi que la part de responsabilité retenue ;
-le coefficient de réduction-majoration appliqué à la dernière échéance annuelle ;
-la date à laquelle les informations ci-dessus ont été arrêtées.

Cordialement
monsieur,
Merci pour votre réponse, je vous sens vraiment a l 'aise avec ce sujet, et je pense que vous avez vraiment la réponse a ma question.......Parcontre je ne suis pas sure d'avoir vraiment tout compris.....Je crois qu'il y a déjà un problème au niveau des dates ....j ai obtenu mon premier permis de conduire en 1986...... suite a plusieurs infractions au code de la route je perds mon permis...Je le repasse en 1998 ......Je n'ai jamais changé d'assurance depuis l'obtention du premier permis, car mon mari avait deja son permis depuis quelques années et je me suis mise en deuxieme conducteur sur son assurance, et suite a cela je ne me suis pas rendue compte de ma faute lorsque j'ai repassé mon permis que j'aurai du avertir mon assureur, et je vous dirais que je m'en suis apercue que lorsque j'ai recu le relevé d'information de mon assureur actuel ( puisque nous voulons mon conjoint et moi changé d'assurance)...... qui forcement indiquait la date de l'obtention du 1er permis et en allant sur les forums , je me suis rendue compte de mon erreur, breff.....Si je comprends bien votre message, on ne peut rien contre moi....Je peux aller m'assurer dans une nouvelle assurance avec un relevé d'information avec une date diffèrente d'obtention du permis de conduire (1986), et en présentant mon "nouveau permis" obtenu en (1998)....j espère avoir été claire dans mes informations.
Merci de bien vouloir à nouveau me répondre
piniouf75 2968 Messages postés lundi 25 novembre 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention - 21 juin 2016 à 17:08
Mais notre amie Gisèle a été dans l'illégalité pendant 18 ans, avec de fausses infos...... Elle a commis des péchés, moi j'irais voir un curé et me confesser et elle sera pardonnée et repartir du bon pied...........
giselles > piniouf75 2968 Messages postés lundi 25 novembre 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention - 21 juin 2016 à 17:11
ouiiiiiin c'est pas faux
piniouf75 2968 Messages postés lundi 25 novembre 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention > giselles - 21 juin 2016 à 17:47
Attention quand même au curé.........
Commenter la réponse de Lucifer archange déchu ou déçu
0
Utile
il va m'excommunier!!!!!!!!
Commenter la réponse de giselles
0
Utile
1
Bonjour,
J'ai eu le même soucis après avoir eu une annulation de permis en juin 1993 pour récidive de conduite sous l'emprise d'alcool, je passe les détails ( trouble du comportement ), j'ai repassé le permis en décembre 2002 et là, surprise aucun assureur ne voulait de moi en jeune permis sans passer par un courtier spécialisé. Et, en dernier, je vais par hasard à MMA, dans leur conditions générales, le fait de ne pas avoir eu une arrestation pour conduite sous emprise alcoolique depuis 3 ans. Il n'y avait aucun problème pour accéder à un contrat d'assurance jeune conducteur.
J'espère avoir été clair, mais bon, je vous laisse ms coordonnées.

Salutations
celestedu35 3133 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention - 10 févr. 2018 à 13:39
pourquoi précisez que vous laissez vos coordonnées ?.... vous travaillez pour cette compagnie ?.... pas très bien notée si on regarde les avis consommateurs un peu de toute façon ....
Commenter la réponse de Philobill
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une