Statut de Mandataire en Assurances [Résolu]

vam3 4 Messages postés vendredi 7 décembre 2012Date d'inscription 4 mars 2013 Dernière intervention - 7 déc. 2012 à 16:53 - Dernière réponse : Vanord 1 Messages postés lundi 25 avril 2016Date d'inscription 25 avril 2016 Dernière intervention
- 25 avril 2016 à 18:53
Bonjour,

Je suis actuellement au chômage et j'ai été contactée par un groupe diffusant des produits d'assurance en priorité, mais aussi de l'épargne, de la prévoyance.
J'aurai un statut de mandataire en assurances.

J'ai des questions qui semblent peut être basiques mais avant de me lancer j'aimerais beaucoup avoir vos avis.

- Je ne sais pas si la RC Pro est obligatoire, et dans quelles situations pourrait elle se déclencher?
Le mandataire court il certains risque à titre personnel?

- Au niveau des impôts, je ne sais pas ce qu'est le BNC, comparé à l'IRPP?
Quelles seraient les différences?

- Toujours au sujet des impôts, je vais avoir à ma charge beaucoup de frais liés à mes déplacements, à mon équipement informatique...
Existe t il des frais qui peuvent être déduits des impôts?

- Au niveau droit social, avec la RSI, je cotise à certaines choses, mais si je tombe malade, si je stoppe mon activité définitivement, vais avoir droit au chômage?

- Combien vais je devoir reverser en charges? A qui? Tous les mois, tous les trimestres?

Je suis perdue.

Encore une fois, mes questionnements semblent primaires, mais j'ai réellement besoin de vos avis et expériences!

Merci d'avance pour vos réponses!

Bien cordialement.
Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
+5
Utile
2
Toutes les questions que vous vous posez sont légitimes.
Kasom vous a envoyé un lien qui effectivement répondra en partie à vos interrogations.

Le statut auto-entrepreneur vous permettra vraisemblablement de commencer cette activité de mandataire tout en vous offrant une marge de sécurité quant aux paiement des charges sociales.

Vos droits aux chômage ne seront pas pour autant remis en cause car les commissions liées au mandat pourront êtres déduites des prestations chômage que vous percevez sans jamais percevoir moins que vos allocations actuelles.

Rapprochez vous de pôle emploi avec en main les conditions du mandat et vous y verrez plus clair.......C'est aussi a l'assureur qui vous propose ce mandat de vous aider dans votre réflexion....bon courage,

Cordialement
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Précision sur la RC Pro : non elle n'est pas nécessaire car vous devez normalement avoir une formation vous permettant d'obtenir une habilitation FFSA (fédération française de société d'assurance) et devez normalement être accompagnée sur vos RDV par des professionnels confirmés qui eux ont un numéro ORIAS.

Cordialement
kasom 25021 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 février 2018 Dernière intervention - 8 déc. 2012 à 08:33
exact Loic, pas besoin de RC pro

par contre vous aurez un N° ORIAS et un code ape particulier réservé eux mandataires en assurabce
Commenter la réponse de Axa Loic
kasom 25021 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 février 2018 Dernière intervention - 7 déc. 2012 à 23:47
Commenter la réponse de kasom
Natou17 2 Messages postés mardi 13 janvier 2015Date d'inscription 19 janvier 2015 Dernière intervention - 19 janv. 2015 à 14:58
0
Utile
2
Bonjour,

Je suis Mandataire Intermédiaire en Assurances, et mon activité n'est pas du tout rentable. Je met fin à mon activité, et là, à ma grande surprise, le courtier avec lequel je travaille m'informe que je peux avoir encore des reprises de commissions pendant 2 ans !
Est-ce légal ?

Merci d'avance de vos réponses !
Salut
Je suis actuellement dans le même cas que toi.... J avais démissionné et il me réclame encore les reprises sur commissions.
Sais tu s il est dans ses droits !?
Vanord 1 Messages postés lundi 25 avril 2016Date d'inscription 25 avril 2016 Dernière intervention > Lucas - 25 avril 2016 à 18:53
Bonjour,
Je suis actuellement dans le même cas que vous c est à dire qu après démission mon courtier continue à me réclamer les reprises qui continuent à tomber.
Au final si je dois lui régler ce qu ils me réclament j aurais travaille pour rien, et h aurais meme perdu de l argent avec tous les frais et les charges.
Ou en êtes vous !? Moi il m à mis au tribunal et me réclament jusqu a plus de 30 000€ .... Pouvez vous me renseigner ....
Commenter la réponse de Natou17
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une