Route dégradée, véhicule abîmé... [Résolu]

vvr15 - 13 janv. 2011 à 00:29 - Dernière réponse :  Bechtel
- 16 janv. 2018 à 00:37
Bonjour,
Sur ma commune les routes présentent des défauts d'entretien facilement vérifiables.
Malgré une vitesse réduite, par obligation vu le nombre de nids de poule, un ressort et un amortisseur de ma voiture a cassé.
Puis-je exercer un recours contre la mairie qui, me semble-t'il, a obligation d'entretenir son réseau routier ?
Merci
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
BarbieTM 13899 Messages postés lundi 5 juillet 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2014 Dernière intervention - 13 janv. 2011 à 17:07
+44
Utile
4
Bonjour,

Vous n'êtes pas seul dans ce cas...
Quelques conseils glanés ici et là :

Dans le cas de dégâts matériels, que vous soyez assuré tous risques ou au tiers, signalez votre sinistre à votre compagnie d'assurance qui saura vous guider dans votre démarche selon votre responsabilité.
Toutefois en réunissant des preuves (photos date/heure affichées, lieu, témoins ou sinon très recommandé, un constat d'huissier sur place) puis en démontrant que le défaut d'entretien et de signalisation a été la cause du sinistre, vous apporterez un plus quant au danger véritable et inévitable dont avez été victime.
Rapprochez vous également auprès de la mairie - services techniques et de l'urbanisme - du secteur concerné qui vous renseignera à qui incombe la responsabilité : Etat, Conseil Général, Communes via Communauté de Communes...
A savoir : depuis 2007, les attributions des directions départementales de l'équipement (DDE) ont été découpées et les charges partagées.
L'Etat est responsable du réseau autoroutier et des routes nationales. Si vos dégâts relèvent de l'une de ces voies, contactez une des onze directions interdépartementales des routes (DIR)
Les routes départementales et les nationales d'intérêt local (RNIL) dépendent du Conseil Général.
Pour les voies communales, rapprochez vous directement auprès de la mairie.

> Faute d'une couverture "dommages" par votre assurance et pour qu'il vaille la peine d'exercer un recours, les frais doivent être relativement importants, sauf si vous bénéficiez d'une protection juridique !

Allez voir la mairie de la commune concernée, voyez si vous pouvez faire un constat amiable, que vous enverrez à votre assurance.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Bonsoir BarbieTM,
Merci de votre réponse.
J'attend une réponse de ma compagnie d'assurance car il semblerait que le recours soit possible...
guillaume du 59 - 16 janv. 2011 à 19:13
bien sûr que de tels recours sont possibles. il ne manquerait plus que çà !
GrandCaribou 25362 Messages postés mardi 23 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 août 2017 Dernière intervention - 16 janv. 2011 à 19:22
Bonsoir,

"il semblerait que le recours soit possible..."

Evidemment que le recours est possible... selon le type de route les différentes représentations de l'Etat ou des collectivités territoriales ont pour obligation de maintenir les routes praticables.

Cdt
Merci bien de vos renseignements
Commenter la réponse de BarbieTM
ginto5 8096 Messages postés mercredi 4 juin 2008Date d'inscription 17 février 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2011 à 16:56
-5
Utile
2
Bonjour,

Etant donné que vous êtes censé adapter votre conduite a l'état de la route,
il vous sera assez difficile de prouver la responsabilité de la mairie.
Bonjour ginto5,
Adapter sa conduite à létat de la route ???
Mais il est impossible d'éviter les trous, trop nombreux et la route (communale) est étroite. De plus, les passages sont répétitifs car c'est le seul accès !
Et les mairies ont pour obligation l'entretien de leur réseau routier...
Alors c'est bien joli de dire "il faut adapter sa conduite........", mais ma voiture est et restera une voiture, pas un avion ni un 4x4.....
guillaume du 59 - 16 janv. 2011 à 19:10
heureusement que l'on peut se retourner contre la mairie. on peut peut-être adapter sa conduite dans certains cas, je vous l'accorde. mais sur certaines voies rapides mal éclairées des communes, essayez d'éviter un trou à 70 ou 80 km/h. à temps. on s'en apperçoit malheureusement quand le mal est fait. et oui, on roule sur une voie rapide à priori nickelle et d'un seul coup, on se prend un trou non rebouché.
Commenter la réponse de ginto5
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une